Combien de crapauds avant le Prince Charmant ?!

Un mois que je me suis inscrite sur Tinder et Meetic alors je me devais de vous faire un update car y a du lourd, du très lourd !

Laissez-moi tout d’abord vous dire que j’ai un énoOorme succès… chez les plus de 54 ans !!! Si si je vous jure ! Ah et puis aussi chez les moins de 30 ans ! A tel point que j’ai même vérifié plusieurs fois si je ne m’étais pas trompée dans l’âge que j’avais indiqué ! Or donc, mon record le plus bas est de 27 ans et le plus élevé et de 64 ans ! Mais hélas, dans la tranche d’âge qui m’intéresse, rien de bien concluant !

Laissez-moi vous donner quelques exemples, parce que je vous jure, c’est la jungle (à prononcer à la Dupontel… C’est la jingue !!!) ces sites de rencontre !

Celui qui voulait se palucher derrière son écran…

… et qui, après quelques échanges banals, commence à tenir des propos sans équivoque sur ce qu’il aimerait me faire ! Désolée mon gars, mais, en ce qui me concerne, l’amour virtuelle, ce n’est pas mon truc ! Et bien sûr, plus de son, plus d’image une fois que je lui ai dit !

Celui qui aimait les jeunes nymphes…

Lui : « Bonjour… Je suis embêté, je suis encore bloqué sur le physique… les jeunes nymphes ! Mais ton profil me plait beaucoup ! »

(Au passage, prends ça dans les chicots, même si tu le savais déjà, tu n’as pas le physique d’une jeune nymphe !)

Moi : « Ok, du coup, moi aussi je suis un peu embêtée… On continue à discuter ou pas ? »

Lui : « Je ne crois pas… Désolé… J’aurais toujours mon côté crétin proche de moi ! »

Moi : « Ok pas de souci ! Mais sans vouloir te vexer, généralement, les jeunes nymphes recherchent plutôt des jeunes apollons… et ce sera ma réponse de la bergère au berger ! » (non mais oh !!! T’es qui toi ?!)

Celui qui avait un problème de taille…

Et je ne parle pas de sa hauteur ! Réception d’un mail d’un mec hyper canon sur sa photo (déjà là, y a anguille sous roche ! lol !). Au bout de 2 phrases, le gars me balance carrément qu’il a un micro-pénis… O-kay !!! La taille ce n’est pas si important que ça mais quand même…Next !

Celui qui ne cherchait qu’un corps…

Lui (37 ans seulement et même pas beau gosse !) : « Bonjour ! Je cherche un corps simplement… »

Moi : « Ah désolée, je suis livrée avec un cerveau aussi ! »

Celui qui proposait ses services d’expert en massages suédois…

… et qui t’envoie un mail ressemblant à une publicité, te proposant bien évidemment de se déplacer à domicile !

Celui qui se trouvait beaucoup de points communs avec moi…

… mais qui a juste oublié de mettre sa photo et surtout qu’il a 54 ans et non 44 !

Celui qui avait un énoOorme complexe d’infériorité…

Sur les sites de rencontre, il te faut indiquer ta profession et ton niveau d’étude (pour ma part, mon diplôme en management bancaire est un Bac+6) voire même sur certains ton niveau de revenus… Oui je sais, c’est n’importe quoi et ça a surtout tendance à être hyper élitiste mais c’est comme ça… Pour ma part, je n’ai jamais attribué d’importance au statut social et au salaire de mon homme, j’ai vécu 3 ans avec un un homme qui était homme à tout faire touche à tout dans une petite boite et ça ne m’a jamais posé problème car il était intelligent et cultivé. Pour moi, l’intelligence ne se mesure pas à votre niveau d’étude, de salaire ou à votre job !

Bref, j’ai échangé plusieurs jours avec un mec… bonne tranche d’âge, pas une faute d’orthographe, j’avoue, sur le papier, ça le faisait ! Et là, arrive l’épreuve fatidique du coup de fil avant la rencontre…

Au bout de 5mn, j’ai compris mon erreur… Toutes les 2 phrases, il me répétait « Toi qui est intelligente, qui a fait de grandes études et qui a une bonne place ! » et je sentais bien qu’il essayait de faire des belles phrases, élaborées, sans vraiment y parvenir ! 1h30 au téléphone et celles et ceux qui me connaissent auront bien du mal à y croire mais je n’ai quasiment pas parlé ! Le gars m’a soulée et j’ai eu un mal de chien à m’en débarrasser ! Le pire c’est qu’on devait se voir 3 jours après et j’ai passé la journée du lendemain à me demander comment j’allais lui dire que je ne voulais plus le rencontrer sans le blesser… ben oui, je suis comme ça, je n’aime pas blesser les gens !

Mais c’était sans compter sa capacité à s’enterrer tout seul ! Une heure après notre conversation, le monsieur m’envoie un message via le site qui ne m’était clairement pas destiné (erreur de destinataire mon gars, désolée !) et le lendemain il m’a carrément fait une mini-crise de « jalousie » quand il a vu que je m’étais connectée sur le site de rencontre dans la journée… Et là, tu te dis « Oh !!! On ne s’est pas pacsés dans la nuit là ». C’est à ce moment là que j’en ai profité pour lui dire que finalement, non, il n’y  aurait pas de rencontre et là le gars, vexé comme un poux, s’est lâché en m’envoyant des messages où il retournait la situation et a conclu par un lamentable « En tout cas, j’ai gagné du temps… Les cadres sont bonnes au pieu mais cassent burnes à l’extérieur ! »

La classe à Dallas non ? Bien évidemment, je ne lui ai même pas fait le plaisir de lui répondre !

Celui qui était mono-obsessionnel…

… et qui en plusieurs échanges de messages ne m’a jamais posé une seule question sur moi ou ma vie mais qui passait son temps à me demander « quand est-ce qu’on se voit » et avec qui j’ai passé mon temps à recadrer la discussion sur des sujets « anodins » ! Et le gars s’étonne encore que finalement je ne sois pas motivée pour le rencontrer !

Celui qui ne se manifestait plus après avoir compris que je ne cherchais pas qu’un plan Q…

Et autant dire qu’ils sont légions ! Tu discutes 5 mn et quand ils comprennent qu’ils ne parviendront pas à leurs fins, plus un message, même pas un au revoir merci mais nan merci !

Celui qui était marié…

… mais qui te propose quand même un petit 5 à 7 ! Au moins, celui là a le mérite d’être honnête et en plus il était drôle ce qui n’est pas donné à tout le monde !

 

et enfin, la palme du goujat revient à celui qui m’a envoyé ce message ce soir en direct live, pendant que j’écrivais ce post :

Celui qui n’était qu’un goujat…

Lui (31 ans avec une photo de beau gosse qui ne doit même pas être la sienne) : « J’aime bien les vieilles, ça te dit un 5 à 7 avec moi ? »

(et là je vous ai épargné les fautes !)

Moi : « Non merci, je n’aime pas les jeunes cons mal polis ! »

 

Voilà, c’était mon petit florilège du soir et encore je ne me souviens pas de tout ! Mais je vous l’ai dit, c’est la jungle dehors ! Gardez vos hommes (et vos femmes si jamais j’ai des lecteurs !), aimez-les parce que vous n’avez aucune idée de ce qui se passe dehors ! lol !

Il faut beaucoup beaucoup beaucoup d’humour pour voir ça, croyez-moi !

Alors je vous le demande ?! Combien de crapauds faut-il embrasser (métaphoriquement) avant de trouver le Prince Charmant ?

Et la prochaine personne qui me sort l’éternel « Ah mais je connais une copine et son mec qui se sont rencontrés sur un site de rencontres », je vous jure que je la fracasse !