Et mon amour pour le tricot, on en parle ?!

Et oui ! Pour celles qui ne le savaient pas encore (ce qui veut dire celles qui ne me suivent pas sur Facebook ni sur Instagram ! Lol !), je ne suis pas qu’une scrappeuse, je suis aussi une tricoteuse et plus occasionnellement une crocheteuse ! Et ce mois-ci, il est question d’un anniversaire puisque cela fait 2 ans que je me suis lancée dans cette grande aventure !

Je l’ai certainement déjà raconté ici mais du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours vu ma maman tricoter ! C’est comme si elle était née une paire d’aiguilles entre les mains ! Elles nous a tricoté des pulls pour mes soeurs et moi toute notre enfance… Des pulls que bien souvent nous rechignions à porter car, il faut le dire, souvent la laine, ça pique à mort et je DÉTESTE quand ça pique !!!

Elle nous a bien sûr appris à tricoter lorsque nous étions petites et mes soeurs ont toutes eu leur période tricot et l’ont même encore pour 2 d’entre elles, mais j’avoue que pour moi, la greffe n’a pas du tout prise ! Je trouvais ça chiant comme la mort et je n’étais pas particulièrement douée, je perdais des mailles en permanence… bref, ça me gonflait et j’ai décrété : « Le tricot, non merci, ce n’est pas pour moi ! »

Et puis en juin 2012, je suis tombée en amour de cette superbe blanket (couverture) Sunny Spread de CaroScrap et j’ai eu une folle envie de me lancer dans le crochet ! Et pourtant, en observant ma maman qui crochète aussi, je n’avais jamais même réussi à comprendre le concept ! J’ai tenté, j’ai persévéré, j’ai échoué et j’en aurais pleuré de rage car je déteste l’échec !!! Et puis Késia est venue passer quelques jours à la maison, m’a donné un cours particulier et j’ai enfin réussi à crocheter ! Bon ok, ma blanket n’est pas encore finie 2 ans après, mais je suis devenue une crocheteuse ! J’ai déjà réalisé plus d’une centaine de ces carrés qu’il me reste à finir d’assembler. J’ai également réalisé 3 snoods au crochet pour mes nièces, mais en juin 2012, je disais encore : « Le tricot, ah ça non jamais ! »

Et puis très vite, j’ai eu des envies de châles et j’ai fini par me rendre compte qu’au crochet, le choix des modèles était assez limité et surtout le rendu ne me séduisait pas vraiment alors un soir, en sortant du bureau, je me suis rendue à la Lainière de Wazemmes, j’ai acheté de la laine et une paire d’aiguilles et j’ai cherché tout au fond de ma mémoire le souvenir de ce que ma maman avait réussi à m’apprendre, c’est à dire comment faire une maille endroit et une maille envers ! C’est tout ce dont je me souvenais, mais Mesdames, c’est tout simplement la base de TOUT projet au tricot ! Si vous savez faire ça, vous saurez tout faire ! Pour le reste, Youtube is your bestfriend ! Et oui ! Youtube est votre meilleur ami car vous y trouverez des centaines de vidéos tuto pour apprendre tous les autres points !

Lorsque je me suis lancée dans le crochet, j’ai découvert Ravelry, un site communautaire autour de la laine. C’est une mine d’or de ressources (modèles, conseils, tutos) pour si peu qu’on se débrouille en anglais ! Et lors de mes débuts en tricot, je me suis vite aperçue d’une chose : les explications en anglais sont 100 fois plus simples à comprendre que les explications en français qui sont très littéraires !

Je vous donne quelques exemples :

– « Tricoter 3 mailles endroits puis 3 mailles » envers se traduit tout simplement par « K3, P3 »

– « Tricoter 1 maille endroit par le brin avant puis par le brin arrière » devient « KFB »

– « Tricoter 2 mailles ensemble » devient « K2Tog »

How simple is that ???

Il n’en fallait pas moins pour que je me lance en réalisant une première étole, avec un point de dentelle assez simple, sans augmentation puis j’ai très vite découvert mon amour pour les châles ! Ce sont des projets relativement rapides à faire (enfin, pas tous !) et qui vous tiennent bien chaud l’hiver !

Et donc en 2 ans, j’ai tricoté 18 châles (ma 1ère étole comprise) :

MyShawls

(Oups ! Je ne suis pas une pro des Gif animés et je n’ai pas crée la boucle, donc pour pouvoir revoir le défilement des images, cliquez sur l’image qui va s’ouvrir dans une nouvelle fenêtre et rafraichissez la page pour relancer la boucle ! Désolée !)

 

Je vous mets les liens des modèles disponibles sur Ravelry (gratuits et payants), tous en anglais, si cela vous intéresse :

Herringbone Lace Wrap

Color Affection

Ishbel

Lightwaves

Stripe Study

Textured

Simple Lines

Thorn

Henslowe

Cloud Illusion

Still Waking Up

Sandness

Et vous savez quoi ??? Et bien la laine, maintenant, elle ne pique plus ! Lol ! Plus sérieusement, le tricot m’a probablement aidé à « survivre » au cours de ces 2 dernières années qui ont été assez difficiles professionnellement… Je ne m’étendrai par sur le sujet ici car ça n’est définitivement pas un lieu que j’ai envie de polluer avec tout ça, mais laissez moi vous montrer le superbe Tote Bag que ma Marlène m’a offert et qui résume tout à fait la chose :

3

I knit so I won’t kill people ! Je tricote et comme ça je ne tue personne ! Parce que quand je tricote, je me vide la tête, je m’évade de tout le reste… Cela marche aussi avec le scrapbooking sauf que ce dernier me demande une disponibilité intellectuelle que je n’ai pas forcément après une journée de m… au bureau !

Et comme toute passionnée, moi qui avais dit : « Je ne ferai pas comme pour le scrap, je ne stockerai pas de laine, je n’achèterai que quand j’aurais un projet à faire ! », je suis devenue une stockeuse de laine compulsive, à tel point que j’ai finalement acheté un meuble pour ranger mes pelotes et écheveaux :

IMG_5352Et comme toute passionnée, j’ai bien sûr plusieurs projets en cours :

un 19 ème châle : Happy Street

4Mon 1er pull : Boxy

5

Une blanket au tricot un peu sommeil : A Light In The Window

7

 

Et bien-sûr, ma blanket Sunny Spread en profond sommeil :

6

 

Voilà, je vous ai montré une autre de mes passions, parce qu’après tout, il n’y a pas que le scrap dans la vie, nan ?! Et Mesdames, n’oubliez pas :

2

L’hiver arrive, tricotez plus vite !!!