Les Articles du Samedi | L’Art de manier les mots – Part One

Depuis toujours, je n’ai jamais été très fan de mon écriture, je ne la trouve pas forcément très lisible pour qui ne la connaît pas et puis surtout, je n’aime pas du tout la voir sur mes pages de scrap. J’ai déjà essayé plusieurs fois mais à chaque fois le résultat me déçoit et je trouve que cela gâche définitivement l’ensemble de ma page.

Aussi, je me suis prise d’une nouvelle passion pour les polices de caractères (font en anglais) et je peux passer des heures entières à surfer de site internet en site internet à la recherche de celle que je veux.

Mais une fois que vous avez trouvé celle que vous vouliez, il vous reste encore du travail pour exploiter la totalité de ses capacités !!! Je vais essayer ici de vous montrer une grande partie des possibilités offertes.

Où trouver des polices de caractères et comment les installer sur votre ordinateur ?

Il existe une multitude de sites Internet sur lesquels vous pourrez trouver des polices à télécharger gratuites ou payantes.

Les plus connus sont : Dafont, Fonts, Linotype.

Mais en voici d’autres : new.myfonts, 1001freefonts, 2200freefonts ou fontstock.

La procédure est très simple : il vous suffit de cliquer sur le bouton « Télécharger » (ou download) et la police s’enregistre automatiquement dans votre dossier de téléchargement.

Un fichier de police de caractères est très facile à identifier : son extension est .ttf (pour True Type Font) ou .otf (pour les polices à courbes PostScript).

Il ne vous reste plus qu’à l’installer dans votre ordinateur afin de pouvoir l’utiliser dans vos différentes Applications ou Logiciels, voici la marche à suivre selon votre système d’exploitation :

Windows Vista :

– Cliquez avec le bouton droit de votre souri sur le fichier de la police (.ttf)

– Choisissez la commande « Installer »

– Confirmez l’opération en cliquant sur « Oui »

Windows 7 :

– Ouvrez votre Panneau de Configuration (Démarrer / Panneau de Configuration)

– Double-cliquez sur l’icône Polices, une nouvelle fenêtre Explorateur s’ouvre alors

– Cliquer sur Fichier / Installer une nouvelle police

– Sélectionner le dossier où se trouve la police que vous avez téléchargée et sélectionnez votre police dans le champ «listes des polices»

– Validez en cliquant sur « Ok »

Mac OS-X :

– Ouvrez votre dossier Téléchargements où a été mise la police que vous avez téléchargée

– Double-cliquez sur le fichier de votre police, une nouvelle fenêtre Livre des Polices s’ouvre

– Cliquez sur « Installer la police »

Attention : Pour pouvoir utiliser la nouvelle police dans des applications ou logiciels qui étaient ouverts pendant l’installation, il vous faudra peut-être quitter et ré-ouvrir ces applications ou logiciels.

Découvrir la Palette Caractères dans Photoshop

Maintenant que votre nouvelle police est installée dans votre ordinateur, il est temps de découvrir les possibilités qui vous sont offertes dans Photoshop.

Lorsque vous souhaitez intégrer du texte dans un document Photoshop, il vous suffit de cliquer sur l’Outil Texte et de cliquer sur l’endroit où vous voulez le placer pour commencer à taper votre texte.

1 Outil Texte

La barre d’Outil en haut de votre écran vous permet de choisir votre Police, de modifier sa taille et sa couleur ou encore de centrer ou justifier votre texte.

2 Barre Outils

Mais saviez-vous qu’une Palette spécialement dédiée à l’utilisation de votre Police de Caractère était à votre disposition ?

Si elle n’apparaît pas dans vos palettes d’outil, ouvrez là dans votre menu Fenêtres puis cliquez sur « Caractères ».

Elle se présente sous cette forme :

3 Palette Caractères

Voici les différentes possibilités qui pourraient vous être d’une grande utilité pour optimiser la mise en forme de vos textes :

1- Nom de votre Police : En cliquant sur le flèche, vous aurez accès à toutes les polices enregistrées dans votre ordinateurs

2- Style de la police : Normal, gras, italique… mais attention, toutes les polices n’offrent pas toutes les possibilités.

3- Taille des caractères : Paradoxalement, je ne vous conseille pas d’utiliser la palette Caractères pour modifier la taille de votre police mais plutôt la barre d’outil (voir plus haut) car en cliquant à droite du chiffre de votre barre d’outil et en jouant avec les flèches du haut et du bas de votre clavier, vous pourrez voir votre texte grandir ou rétrécir et ainsi, vous trouverez plus rapidement la bonne taille au lieu de jouer au hasard avec les valeurs.

4- Espacement en hauteur des caractères : Modifier la valeur indiquée ici pour espacer ou rapprocher vos lignes de texte. Pour ma part, afin que les interlignes ne soient pas trop grands, je choisis toujours une valeur inférieure de 2 points à celle de la taille de ma police.

5- Espacement en largeur des caractères : Modifier la valeur indiquée pour espacer ou rapprocher vos caractères entre eux, ici on raisonne en pourcentages positifs pour les éloigner et négatifs pour les rapprocher.

6 et 7- Etirement en hauteur et en largeur des caractères : Allonger ou tasser votre police

8- Couleur de votre police : En cliquant sur le rectangle de couleur, la palette s’ouvre et il ne vous reste plus qu’à choisir celle que vous voulez.

9- Diverses options : gras, italique, grandes majuscules, petites majuscules, exposant, indice, souligné, barré.

Si, tout comme moi, vous vous êtes souvent dit : « Cette police serait plus jolie si les caractères n’étaient pas aussi espacés, tout en conservant leur taille ! » ou « Ce texte serait plus beau si les espaces entre les lignes étaient moins importants ! », vous avez désormais tous les outils en main pour répondre à vos attentes !

Evider une Police de caractères

Il y a quelques temps, je me souviens avoir passé des heures sur Internet à la recherche de Polices de Caractères évidées (ou Outlined) sans trouver celle qui me plaisait et surtout sans savoir que Photoshop me permettait de le faire avec n’importe laquelle des polices présentes sur mon ordinateur… Depuis lors, j’ai découvert comme le faire, cela se fait en un tour de main, très rapidement, une fois que vous aurez pris l’habitude, et si cela peut vous faire économiser des heures de recherche, tout le plaisir est pour moi !

– Ouvrez un nouveau document Photoshop

– Cliquez sur l’Outil Texte

– Tapez votre mot et mettez le en forme grâce à la Palette Caractères

4 Focus rouge

– Cliquez sur le menu Calque / Style de Calque / Contour, un nouvelle fenêtre s’ouvre alors

5 Style de calque contour

Dans cette fenêtre, modifiez le nombre de pixels pour déterminer l’épaisseur de votre contour et choisissez la couleur de votre contour, puis cliquez sur « Ok »

Ici, ma Police était rouge et je choisis un contour noir.

6 Focus rouge contour

Mais je veux que ma police soit évidée. Il faut donc allez modifier la couleur de votre Police et choisir le blanc (ou autre) : vous pouvez désormais voir le contour et vous voilà à avec une jolie police évidée !!!

7 Focus évidé

Attention : Pour que l’évidage d’une police soit joli et harmonieux, il vous faut choisir une police épaisse et peut être éviter les polices manuscrites.

Voici les Polices qui s’évident très joliment : Impact, Marker Felt, Stencil Std, Anja Eliane accent, ou tout simplement Arial Black.

Et voici quelques exemples de ce qu’on peut faire :

MOI À 200%

Moi à 200%

Il n’est pas forcément nécessaire d’avoir une imprimante A3 pour écrire ses journalings en s’amusant avec les mots. Et comme il est impossible d’imprimer en blanc, la petite astuce consiste à créer son fond en couleur et de taper son texte en blanc.

Il faudra ensuite l’imprimer sur un cardstock blanc et vous obtiendrez un journaling écrit en blanc. Ici, j’ai joué avec l’espace qui sépare les lignes de texte pour coller les pourcentages et les qualificatifs. Sans cela, les lignes auraient été beaucoup plus écartées, ce qui était moins joli.

FALLING IN LOVE WITH A CITY

Falling in love with a city

Sur cette page, j’ai joué avec les tailles des 2 polices de caractères (Riesling et Didot) afin de pouvoir imbriquer les mots les uns aux autres, voire les uns dans les autres.

Cela crée un dynamique dans le titre qui n’aurait pas du tout été présente si je m’étais contentée de construire mon titre avec une seule police et sur une seule ligne.

BEING CREATIVE IS NOT A HOBBY

being creative

Pour cette page sans photo, la citation prend toute sa valeur. Je voulais mélanger du texte imprimé directement sur le cardstock avec ses jolis stickers colorés. J’avoue que je fais quelques essais avant parvenir à trouver la bonne taille et la disposition la plus harmonieuse possible qui m’a permis ensuite d’insérer les stickers.

WHAT I LIKE ABOUT ME

What I like about me

Ici le titre a été construit en 2 fois : un premier calque où il a été écrit en majuscule et dont l’opacité a été réduite pour qu’il soit très pâle puis un second calque avec le même titre en minuscules par dessus avec une opacité normale.

THIS IS NOTHING IF NOT BEAUTIFUL

Thisisnothingifnotbeautiful

Enfin, sur cette page réalisé pour l’atelier en ligne de Cathy Zielske, le titre a été construit ligne par ligne afin de jouer sur la taille de la police pour que chaque ligne soit de la même largeur.

Avec ces bases, je suis certaine que vous deviendrez, tout comme moi, une accro aux Polices de Caractères !!! Elles deviendront peut-être un de vos outils indispensables pour écrire vos journalings ou vos titres. Une police facile à découper, comme Impact, et imprimée en gros caractères peut facilement remplacer vos stickers préférés, sans machine de découpe, si peu que vous ayez le courage de découper chacune des lettres.

Je vous donne rendez-vous dans la semaine prochaine pour découvrir de nouvelles astuces dans l’art de manier les mots.