Move ton body avec Kési’Art – Challenge #4

J’étais pourtant bien décidé à rattraper mon retard et faire les 7 challenges du jour, avant les 7 de demain, mais la fatigue prend le dessus et ce sera le dernier pour aujourd’hui, même si techniquement nous sommes déjà demain !

Cette fois (ICI), la chanson était »On ne peut rien faire quand on est petit » d’Aldebert. il nous fallait scrapper un de nos rêves d’enfant, ce qu’on voulait faire « quand on sera grand »… Mouais, sauf que je n’ai souvenir d’avoir eu des rêves particuliers quand j’étais petite… En tout cas, une chose est sûre : je ne rêvais pas d’être banquière !!! Mouarf !

Alors plutôt que de scrapper mes rêves d’enfant, j’ai scrappé la ptite soeur boulet que j’ai été, à toujours vouloir faire comme mes grandes soeurs… Pour la contrainte technique, il fallait faire dans le minimalisme

Ptite soeur boulet

(Cardstock Bazzil blanc, Papiers Kési’Art Défilé 2010 et Ana-Chronisme, Stickers Rond Kési’Art et alphabet Basic Grey, Tampon Technique Tuesday Ali Edwards, Poudre Zing et brads American Crafts, Police Fineline Script, Couture à la machine)

Le jounaling est caché derrière l’étiquette Kesi’Art, comme vous pouvez le voir sur cette photo de détail :

childhood detail

Et pour 2 des mes 3 sisters qui se baladent par ici, voici ce qu’il raconte : » Je ne me souviens pas avoir eu des rêves d’enfant particuliers du genre devenir maîtresse d’école, aller sauver les animaux en Afrique ou voyager dans l’espace. Ce dont je me souviens c’est que je voulais toujours faire comme mes grandes soeurs que je suivais partout comme un petit chien… Ça n’a pas toujours dû être facile pour elles de trimballer leur petite soeur ! Je me souviens de leur 1ère boum dans le sous-sol de la maison à laquelle je n’étais bien sûr pas conviée… Après m’être roulée par terre pendant au moins 1 heure, j’ai finalement eu le droit de descendre… Un vrai boulet, la ptite soeur  ! »

Allez, c’est tout pour aujourd’hui, je vais dodo… A demain !