Franchement, c’était trop craintif !!!

Hello tout le monde !!!

Me voici ENFIN rentrée de Lyon après la Crop du Château de ce week-end !!! Je reviendrai un peu plus tard vous raconter cette super crop mais celles qui n’ont pas suivi nos pérégrinations sur FaceBook doivent certainement se demander pourquoi je précise »ENFIN rentrée »… Il faut que je vous raconte l’aventure que Késia et moi avons vécue à Lyon et pour cela, rien de mieux qu’une petite page :

Franchement c'était trop craintif

(Cardstock Bazzil crème, Papiers Kési’Art, Masking Tape Kamoi Paper, Perfos Tag et Bulles de BD EK Succes, Brush feuillage made by me, Police Champagne & Limousines, coton ciré, agrafes)

 

Alors voilà notre histoire : nous donnions toutes les 2 (avec Edwige Bufquin et Catherine Souillard) des ateliers à la Crop du Château ce week end… En raison des perturbations sur le réseau de la Sncf, nous sommes déjà parties comme des voleuses de Version Scrap vendredi en fin d’aprés midi mais nous avons réussi à avoir notre TGV… Heureusement d’ailleurs !!!

Après un super week end à la crop, Agnés, une scrappeuse lyonnaise, nous a gentiment ramenées à la gare Lyon Partdieu où nous avons découvert avec surprise que le train direct pour Rennes de Késia avait été purement et simplement annulé et qu’environ 12.547 personnes voulaient juste prendre le mien pour Paris à 20h !!! L’hallu totale !!! La gare était bondée de monde !!!

3/4 d’heures d’attente à l’accueil pour m’entendre dire 4 fois : « Compte tenu l’affluence, il nous paraît délicat d’obliger l’éventuelle personne assise à votre place réservée à vous la laisser »… Truc de dingues !

Après avoir tenté de louer une voiture pour remonter sur Paris au prix pharaonique de 223 € (je peux vous dire que la grève de la Sncf n’a pas fait que des malheureux !!!), nous avons finalement décidé de dormir dans un hôtel juste à côté de la gare (80 euros la nuit, encore une fois, vive la grève pour certains !!!). Bon comme vous vous en doutez, on a quand même passé la soirée à se marrer comme des baleines et en répétant comme un leitmotiv « Fucking Lyon !!! Franchement, c’est trop craintif !!! ».

Le lendemain matin, nous avons finalement réussi à entrer dans le TGV pour Paris à 11h, sans billet avec la ferme intention de sortir notre facture d’hôtel au 1er contrôleur qui passait… On a bien déliré avec les contrôleurs d’ailleurs et le gens assis comme nous dans les escaliers du TGV !!!

Nous sommes arrivés à Paris où j’ai abandonné Késia à un sort incertain puisque nous n’avions aucune certitude qu’elle puisse avoir un train pour Rennes et j’ai récupéré ma voiture chez ma soeur et enfin pu rentrer chez moi en fin d’après midi !!! Je n’ai jamais été aussi contente de retrouver mon ptit bazar à moi et mon lit le soir !!!

Késia a finalement pu rentrer chez elle aussi et je crois que cette aventure restera à jamais gravée dans notre mémoire !!! On a vraiment trop trop rigolé et je crois que je n’aurais pas voulu vivre cette épopée avec une autre personne que Késia !!! Merci ma bichette !!!